Musée des Moulages de l 'Hopital Saint Louis

Visites guidées | 24/03/2015

 

 

Hôpital Saint Louis  et le Musée des moulages    

                          -  24/03/2015 –
L’Hôpital   St   Louis   est né  de la  Peste…qui sévissait à Paris en 1607 et 1606.

Sous le règne de  Henri IV, l’Hôtel-Dieu de Paris décide de doubler sa capacité de lits en cas d’épidémie, et décide d’excentrer, à plus de 6 km du centre-ville, ce  nouvel  établissement, à l’image des léproseries, bien sûr dans un but d’isolement !
Henri IV décide du nom de Saint-Louis en mémoire de son ancêtre mort de la peste devant Tunis en 1270, lors de la IX ème Croisade. Le Terrain  est choisi  entre les marais de la porte St Martin et le Gibet de Montfaucon…près des hauteurs de Belleville.
Claude Vellefaux en est l’architecte, réputé pour avoir construit la Place des Vosges, et la ressemblance est frappante, tant par l’élégante  structure en quadrilatère, avec cour centrale, que par l’association  bicolore pierre et brique.
Une double muraille encadre cette place carrée, interceptant toute communication avec l’extérieur, les bâtiments centraux hébergeant les malades, au premier étage, le R d C  étant humide. Aux quatre coins de la muraille, des bâtiments en équerre  hébergent le personnel soignant, gardes, et autres. Cuisines, boulangeries et office sont à l’extérieur des murailles ; à l’intérieur des murailles, potagers et vergers, pour assurer l’auto- suffisance.
Les médecins passaient rarement, tout reposait sur les religieuses.
A partir de 1772, après l’incendie de l’Hôtel-Dieu, les patients sont tous envoyés à St Louis, qui devient polyvalent.  Puis à partir de 1800, il se recentre sur les chroniques, la dermato, avec gale teigne scorbut …et il y a jusqu’à 5 services de dermatologie à la fin du XIX ème.
               Les moulages sont l’outil pédagogique ; la photo n’existait pas, et le relief était important , ce que n’apportaient pas les aquarelles et dessins. Un façonnier de fruits en papier mâché, dans une échoppe du passage Jouffroy,  Jules Baretta, avait été repéré par le médecin Charles Lallier, et enrôlé. Premier moulage en 1867, et plus de 4000 pièces vont suivre, la dernière en 1958 ! c’est la technique de la ciroplastie.
Le premier musée se révèle rapidement trop petit, et le musée actuel lui succède,  inauguré en 1889, dans le cadre du premier Congrès International de Dermatologie qui s’y tient. Des médecins de nombreux pays , fascinés par la qualité des moulages, créent dans leurs pays des musées de même nature, soulignant le prestige international de St Louis.
La photo a maintenant pris le relais, mais l’ensemble a été classé à l’inventaire des monuments historiques  en 1992, tant pour la dermatologie, l’histoire de la Médecine,  la représentation de l’homme malade, et  l’histoire de l’art.
Quatre collections  voisinent : celle de Baretta, comprenant 1660 moulages, celle du chirurgien Péan, avec 620 pièces, la collection syphilitique du Dr Fournier, 420 pièces, et les 90 pièces des malformations infantiles du Dr Parrot, auxquelles s’ajoute une collection internationale, Baretta ayant beaucoup exporté en Europe et aux USA.
La visite est libre dans cette vaste salle , avec mezzanine, dont tous les murs sont tapissés de vitrines antiques en bois ciré, du plus bel effet, si ce n’étaient toutes ces  misères humaines  concentrées  les unes à côté des autres…le côté musée des horreurs est prégnant si l’on ne s’attache pas  à rechercher de façon » professionnelle »  certaines pathologies  dont on a entendu parler, de type scorbut pour les navigateurs, ou syphilis pour les artistes maudits, ou lepre pour l’époque médiévale, mais pas seulement hélas…Imaginez- vous enfant , ouvrant le Larousse Médical des parents pour affiner votre vocation, et le refermant brutalement à la vue du troisième bubon !
Là, ce sont de pleines vitrines  d’horreurs « haute fidélité «  qui vous agressent,  et ça secoue quand même, bien qu’on croie « en avoir vu d’autres »…dans notre profession .
Quelques images ,sans insister, vous éclaireront .
Le repas suivant fut léger !
LH

 

 

Musée des Moulages  de  l 'Hopital Saint Louis Musée des Moulages  de  l 'Hopital Saint LouisMusée des Moulages  de  l 'Hopital Saint LouisMusée des Moulages  de  l 'Hopital Saint LouisMusée des Moulages  de  l 'Hopital Saint LouisMusée des Moulages  de  l 'Hopital Saint LouisMusée des Moulages  de  l 'Hopital Saint Louis